Le Gabon a raté son entrée en Coupe de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac). L’équipe nationale féminine de football s’est inclinée (2-1), le 19 février, à Ebibeyine, face à la Guinée équatoriale en match d’ouverture. Cette défaite met en mal l’équipe gabonaise qui doit impérativement s’imposer le 20 février face à la Centrafrique lors de sa deuxième sortie.

Les Panthères du Gabon se sont inclinées (2-1) face à la Guinée équatoriale en match d’ouverture de la Coupe de l’Uniffac, le 19 février à Ebibeyine. © D.R.

 

Le Gabon est mal embarqué dans la Coupe de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac). Les Panthères se sont inclinées (2-1) le 19 février à Ebibeyine, face à la Guinée équatoriale en match d’ouverture de la compétition. L’équipe gabonaise a disputé le match sans six de ses joueuses-cadres.

Avec le sectionneur national Tristan Mombo, ces joueuses n’ont pas été autorisées à participer à la rencontre, en raison de certaines contraintes administratives. Tout en étant rentré dans l’ordre, le sélectionneur a rejoint l’équipe et dirigé sa première séance d’entraînement à la veille de leur deuxième sortie contre la Centrafrique, le 20 février. Tristan Mombo affiche la sérénité, «vu la bonne ambiance de l’équipe et la motivation des joueuses». Ces éléments devraient, selon le sélectionneur, permettre aux Panthères de battre la RCA. Toutefois, le coach sera privé de quatre joueuses blessées lors du match d’ouverture.

 
 

1 Commentaire

  1. Julien dit :

    La fille ou femme aux cheveux blancs sur cette photo, elle ressemble à un homme.

Post a Comment